SORTIE RECO RANDO SAMADET VERSION 2019 – 24/02/2019 (par China Girl)

le dans Racine
SORTIE RECO RANDO SAMADET VERSION 2019 – 24/02/2019 (par China Girl)
Rendez-vous 8 h 30 au Château d’eau pour les 16 participants à cette reco pour tester le circuit de 38 kms de la future rando. Sous la houlette de notre tandem de choc (jeu de mots), Jean-Luc et Kiki, on comptait : Bernard Président, Bernard « caillou », Philippe Lafitte, Jean-Yves Joie, Philippe Petit, Christophe Alirot, Yannick « électro-cube », Pascal « GTI », Jean-Yves Dupont, Régis Lamothe et Nicolas Hirigoyen du club de Haut-Mauco, Samuel Laffargue, Denis et moi.
C’était l’occasion de changer de terrain de jeu et de se rendre compte de ce qui va attendre nos adeptes du VTT d’ici 2 mois. En plus, le Président, Bernard nous a vendu des ponts refaits à neuf, un circuit sec et nettoyé, des singles variés ! Alors « allons-y », s’est-on dit, avec Denis.
Le départ se fait sous une petite brume qui humecte les lunettes et les casques mais peu importe, on dévale déjà une petite descente après avoir traversé le village, c’est cool !
Puis direction le long du Gabas, les singles sont plats mais très sympas…Pour ceux qui connaissent déjà, ils ne démentiront pas… Quant à ceux qui ne les connaissent, je les incite à venir pour constater ! Les guides impriment un rythme plutôt tranquille et ils ont raison vu ce qui nous attend par la suite.
Quand les côtes commencent, on va moins rigoler et davantage s’essouffler, (du moins moi !). Si mes souvenirs sont bons, on a sillonné la campagne vers Arboucave, Puyol-Cazalet, Pimbo…Là ça grimpe, sur la route, sur les chemins, sur des singles joueurs, rapides et techniques (dont celui de Saint Jacques, ludique, qui arrive à Pimbo).
Et c’est vrai que le tracé est varié, comme l’avait dit Bernard. Étant donné qu’on a grimpé, de jolies vues s’offrent à nous sur le terrain vallonné, les vignes, les champs (dont celui des lentilles) alors autant en profiter puisque le soleil est bien là. La bonne humeur aussi.
Pendant des pauses pour attendre les copains en difficulté, Kiki donne le ton avec des blagues et des répliques toujours bien amenées, sachant qu’il vaut mieux ne pas laisser trainer des oreilles chastes dans les parages ! Peu importe, cela reste entre nous et donne du peps !
Sur le retour, à Arboucave, avant la deuxième partie des singles le long du Gabas (toujours aussi plaisante), les plus aguerris n’en ont pas assez… Alors, avec Kiki comme guide, ils partent vers les singles de « la palombière » où ça monte et ça descend encore !
Finalement, les deux groupes se rejoignent au niveau du Gabas, juste à côté d’un filet d’eau… Bernard Caillou a cassé sa patte de dérailleur. Il faut réparer. Denis en bricoleur du dimanche s’y colle et réussit au bout d’un bon quart d’heure…. De ce temps-là, Kiki joue à l’arroseur !
On repart pour rentrer tous ensemble, Jean-Luc nous dit qu’on va « rester en bas » … Il a oublié de préciser qu’il restait encore quelques montées, qui ont bien éprouvées mes cuisses refroidies, dont le final « la côte de Sainte Rose » à Samadet, avant laquelle les plus rapides ont semé les plus lents !
Sur le retour, petite rencontre, sans conséquence, avec un groupe de sangliers venus nous saluer… Ne serions-nous pas sur leur terrain de jeu par hasard ?
Nous nous retrouvons tous autour de la bière pour les derniers commentaires, comme sur les randos. Merci à à nos deux Bernard retraités pour les ponts tout neufs et à François Brethes, du club de marche pour nous « montrer la voie » ! Merci à nos deux guides locaux aussi !
Au final, ce dimanche au pays du Tursan valait le détour… Un peu plus de 40 kms au compteur, 600 à 700 m de D+, un tracé varié, relativement sec (quelques bourbiers sans conséquence). Quelques parties sont à nettoyer bien sûr.
Et il reste encore le circuit de 50 kms à l’étude qui sera très certainement costaud… Il y a en aura pour tous les goûts et tous les niveaux !
Venez donc nombreux le lundi de Pâques 22 avril 2019 pour découvrir ou redécouvrir les tracés concoctés par un staff de première qualité !