News

LA CHOUREUTE – YCHOUX 14/04/2019 (par China Girl)

le dans Racine
LA CHOUREUTE – YCHOUX 14/04/2019 (par China Girl)
Une 7ème édition encore d’un bon cru…
Le score en témoigne : 200 vététistes ont fait le déplacement. Sans doute que la « concurrence » de la rand’o maucoise a privé la haute lande de quelques membres du club saint séverin… ?
N’empêche que Denis a décidé de m’embarquer coute que coute dans son pays natal, d’autant plus qu’il a de nombreuses attaches notamment avec un copain d’enfance (Mais qui est ce « Fanfan » ?).
Sans rentrer dans les détails, les circuits sont toujours en majorité composés de singles, avec des nouveautés notamment celui de la petite boucle supplémentaire à la fin (2 kms), superbe. Ils se sont révélés physiques, intéressants, techniques et propres dans l’ensemble. Même dans une région renommée pour être sans relief, il y a eu de bons « coups de cul ».
Petit bémol : quelques singles ouverts très récemment en raison des travaux forestiers ont bien tabassé ; nos dos, fesses et cuisses nous ont confirmé ! Ils seront nettoyés et lissés pour l’an prochain nous a promis le président.
Point positif : la pluie n’a pas altéré la fête, juste une averse vers midi !
Bilan : encore un travail rondement mené par l’équipe des bénévoles du club sous la houlette de leur président, Vincent.
L’accueil, le balisage, les ravitos, la préparation ont été réussis !
Pour l’an prochain, j’ai commandé au « Père Noël Ychoux » un circuit de 45 kms qui serait un bon compromis entre le 36 (pas assez long) et le 56 (presque trop ambitieux pour mon organisme). Il parait qu’il est déjà en préparation pour le 19 avril 2020 !
Alors à l’année prochaine !

Week end du 13,14 Avril 2019

le dans Racine
Week end du 13,14 Avril 2019
Nous étions une vingtaine du club de St Sever, accrocs de la rando de Haut Mauco,malgré la rando d' Ychoux (qui elle aussi est très fréquentée,et appréciée) au départ de Haut Mauco: 210 VTT et 114 marcheurs.
A l 'arrivée tous les avis étaient convergents pour dire le niveau très relevé des circuits.
Du ludique dans le terrain de moto cross,du physique avec de la relance dans les "tucs" et "coups de cul";du technique demandant de la vigilance; le risque de passer sous le train au passage de l' ancienne ligne de chemin de fer ! destinée à devenir voie verte.
Denis et Chantal ont roulés au pays de la carotte à Ychoux.
Les fans du pays basque (ils étaient 5) étaient à la rando d Ainhoa.
Adrien et Kiki étaient dans le béarn à Bénéjacq.

Yannick Brethous a participé au marathon de Paris pour la 1ère fois il réalise le temps de 3h30 ,Bravo pour l exploit.

Cette semaine finition,fignolage et balisage pour notre rando du Lundi de Pâques 22 Avril,RDV salle des sports au pied du château d 'eau de Samadetvisible à 5 kms à la ronde et centre ville balisé.

CR RAND’ONEY – 17 03 2019 (par China Girl)

le dans Racine
CR RAND’ONEY – 17 03 2019 (par China Girl)
En ce dimanche matin, pour la première « vraie » rando de la saison, Denis et moi partons pour Saint Martin d’Oney, trop heureux de retrouver les copains, copines et l’ambiance festive de ce genre de rendez-vous dominical !
D’ailleurs, les diables jaunes sont au nombre de 21, bon score. Je ne citerai pas tous les noms, désolée.
Sur la route, nous croisons les doigts pour que la pluie ne s’invite pas trop tôt sur le parcours.
Après l’inscription et le café de bienvenue, les vététistes sont prêts à s’élancer sur les 3 circuits proposés (26, 36 et 46). Le départ est donné à 8 h 30 passés alors que certains s’impatientaient quelque peu.
Et quelle bonne surprise de retrouver les nombreux singles qui s’enchainent, bien soufflés, tassés, ludiques, tournants, techniques, physiques, ainsi que des ponts et passerelles sécurisés, tout le long du 46 kms… Qui au final en fait 52 ; et encore sans le single bonus (2 kms), en fin de parcours, bien « casse pattes », d’après Denis !
L’idée de traverser la gravière est excellente. Ce « petit » tour a été impressionnant. D’après un volontaire posté, elle s’étend sur 105 ha !
Et que dire du bois, en suivant, que l’on explore en tous sens, ça tourne et vire à vous faire mal à la tète !
Seul bémol que personne ne maîtrise ce jour là : des averses de pluie dont deux assez importantes sont venues tremper nos cuisses et rendre certains chemins glissants.
En conclusion, le club a fourni un énorme travail de préparation et améliore d’années en années les parcours. Le balisage était très parfait.
Pour 8 €, une bonne rando : trois ravitos, dont le dernier, façon plancha (sans faim, on se laisse tenter par les toasts de chorizo, miam !), sandwich et bière à l’arrivée. L’accueil est vraiment plaisant, les sourires sont sur les visages de tous et toutes.
Bravo au club organisateur. Et vivement l’an prochain !

SORTIE RECO RANDO SAMADET VERSION 2019 – 24/02/2019 (par China Girl)

le dans Racine
SORTIE RECO RANDO SAMADET VERSION 2019 – 24/02/2019 (par China Girl)
Rendez-vous 8 h 30 au Château d’eau pour les 16 participants à cette reco pour tester le circuit de 38 kms de la future rando. Sous la houlette de notre tandem de choc (jeu de mots), Jean-Luc et Kiki, on comptait : Bernard Président, Bernard « caillou », Philippe Lafitte, Jean-Yves Joie, Philippe Petit, Christophe Alirot, Yannick « électro-cube », Pascal « GTI », Jean-Yves Dupont, Régis Lamothe et Nicolas Hirigoyen du club de Haut-Mauco, Samuel Laffargue, Denis et moi.
C’était l’occasion de changer de terrain de jeu et de se rendre compte de ce qui va attendre nos adeptes du VTT d’ici 2 mois. En plus, le Président, Bernard nous a vendu des ponts refaits à neuf, un circuit sec et nettoyé, des singles variés ! Alors « allons-y », s’est-on dit, avec Denis.
Le départ se fait sous une petite brume qui humecte les lunettes et les casques mais peu importe, on dévale déjà une petite descente après avoir traversé le village, c’est cool !
Puis direction le long du Gabas, les singles sont plats mais très sympas…Pour ceux qui connaissent déjà, ils ne démentiront pas… Quant à ceux qui ne les connaissent, je les incite à venir pour constater ! Les guides impriment un rythme plutôt tranquille et ils ont raison vu ce qui nous attend par la suite.
Quand les côtes commencent, on va moins rigoler et davantage s’essouffler, (du moins moi !). Si mes souvenirs sont bons, on a sillonné la campagne vers Arboucave, Puyol-Cazalet, Pimbo…Là ça grimpe, sur la route, sur les chemins, sur des singles joueurs, rapides et techniques (dont celui de Saint Jacques, ludique, qui arrive à Pimbo).
Et c’est vrai que le tracé est varié, comme l’avait dit Bernard. Étant donné qu’on a grimpé, de jolies vues s’offrent à nous sur le terrain vallonné, les vignes, les champs (dont celui des lentilles) alors autant en profiter puisque le soleil est bien là. La bonne humeur aussi.
Pendant des pauses pour attendre les copains en difficulté, Kiki donne le ton avec des blagues et des répliques toujours bien amenées, sachant qu’il vaut mieux ne pas laisser trainer des oreilles chastes dans les parages ! Peu importe, cela reste entre nous et donne du peps !
Sur le retour, à Arboucave, avant la deuxième partie des singles le long du Gabas (toujours aussi plaisante), les plus aguerris n’en ont pas assez… Alors, avec Kiki comme guide, ils partent vers les singles de « la palombière » où ça monte et ça descend encore !
Finalement, les deux groupes se rejoignent au niveau du Gabas, juste à côté d’un filet d’eau… Bernard Caillou a cassé sa patte de dérailleur. Il faut réparer. Denis en bricoleur du dimanche s’y colle et réussit au bout d’un bon quart d’heure…. De ce temps-là, Kiki joue à l’arroseur !
On repart pour rentrer tous ensemble, Jean-Luc nous dit qu’on va « rester en bas » … Il a oublié de préciser qu’il restait encore quelques montées, qui ont bien éprouvées mes cuisses refroidies, dont le final « la côte de Sainte Rose » à Samadet, avant laquelle les plus rapides ont semé les plus lents !
Sur le retour, petite rencontre, sans conséquence, avec un groupe de sangliers venus nous saluer… Ne serions-nous pas sur leur terrain de jeu par hasard ?
Nous nous retrouvons tous autour de la bière pour les derniers commentaires, comme sur les randos. Merci à à nos deux Bernard retraités pour les ponts tout neufs et à François Brethes, du club de marche pour nous « montrer la voie » ! Merci à nos deux guides locaux aussi !
Au final, ce dimanche au pays du Tursan valait le détour… Un peu plus de 40 kms au compteur, 600 à 700 m de D+, un tracé varié, relativement sec (quelques bourbiers sans conséquence). Quelques parties sont à nettoyer bien sûr.
Et il reste encore le circuit de 50 kms à l’étude qui sera très certainement costaud… Il y a en aura pour tous les goûts et tous les niveaux !
Venez donc nombreux le lundi de Pâques 22 avril 2019 pour découvrir ou redécouvrir les tracés concoctés par un staff de première qualité !