News

Compte rendu rando SAMADET par Section VTT & Cyclo de Saint Martin d'Oney

le dans News 2016
Compte rendu rando SAMADET par Section VTT & Cyclo de Saint Martin d'Oney
SAMADET 2018.

Nous étions seulement 7 membres à avoir fait le déplacement à Samadet, 6 vététistes et une marcheuse (Éric ( Mack ), Baptiste , Regis , Georges , Bruno , Caroline et moi). 😟😞
- 2 sur le 48kms VTT :Georges et moi
- 4 sur le 38kms VTT: Baptiste, Bruno, Mack
- 1 sur le 17kms marche: Caroline
Certains d’entre nous étaient sur le chemin de retour des vacances, d’autres, problèmes mécaniques ou blessé …

Avec Bruno, et sur les recommandations de Damien , nous nous sommes retrouvés en première ligne en compagnie de Ben et du « grand Fred » afin de faire un départ rapide… et bien nous avons été servis. 😢😳
En effet les premiers kilomètres ont défilé à vitesse grand V, en enchaînant parties roulantes singles très joueurs, bordures des champs ….
C’est sur cette dernière partie que Coquelet m’a déboité et comme j’étais parti pour me faire mal, j’ai décidé d’essayer de le suivre, bien mal m’en a pris car il roule fort le bougre, comme les premiers d’ailleurs. 😱😰

Premier ravito … pas d’arrêt, j’essaye, tête dans le guidon, de suivre Nicolas qui file 😰… Ben, qui c’était arrêté avec ses collègues nous voient passer, du coup ils enfourchent leur vélos et reviennent vite sur nous, Ben se mets en tête de cortège et là je me suis dit "t’es mort Fabien…" ☠️
Petit à petit je lâche prise, la première montée se profile et les cuisses font déjà mal …. Ça va être dur ….🤒
Je me retrouve à rouler seul, pas grave, au moins je peux choisir mon rythme.😁
A l’entrée d’un single je dépose Nicolas (en fait il c’était arrêté pour attendre ses collègues😎) je continue donc seul. Les montées descentes se succèdent ça pique mais c’est bon !

Arrive la partie du chemin de « Saint Jacques de Compostelle » où nous sommes susceptibles de trouver des pèlerins. C’est une partie très joueuse avec des descentes ludiques, des petits coups de culs, et un mur sur la partie finale. En bas de ce petit mur clic clic clic je remonte mes pignons et c’est toujours dur … plus de clic clic !!! merde je suis déjà sur le 42 et là je me dit pourquoi ne pas avoir monté la cassette en 46. Faudra faire avec ! 🤔
Deuxième ravitaillements, là je m’arrête puis je repars sur la boucle du 48 où s’enchaine une première descente où bien entendu je me suis trompé de chemin, étant trop focalisé sur une petite ornière, heureusement qu’un gars me suivait pour me remettre sur le droit chemin.👍
Sur cette boucle très cassante, où se succèdent montées et descentes, je retrouve mon ami Georges qui me dépose en montée. 😳
Cette boucle nous ramène au 2ème ravitaillement.
Nous attaquons la partie finale où nous retrouvons les gars du 38kms. C’est à ce moment-là que je commence à perdre Jonathan et son pote avec qui on roulait plus ou moins ensemble depuis le début de cette boucle supplémentaire.
Je ne pourrais pas les rejoindre ayant pris trop de retard.
Sur cette dernière partie je retrouve mon ami Eric qui me tape un « Check » d’encouragement car à ce moment-là il avait bien compris que je n’allais pas m’arrêter au dernier ravitaillement et que je n’allais pas l’attendre non plus.😁😉

La partie est toujours aussi amusante singles, montées, parties roulantes,…. J’adore, malgré une fatigue de plus en plus présente. Le dernier single avec son mur se fera en mode gestion le but étant de tout passer sur le vélo tant pis pour le mal aux cuisses.😊

Ce fut une très belle rando, bien cassante qui permet de travailler le physique, surtout en essayant de maintenir un rythme soutenu.
Seul petit bémol, soulevé par beaucoup de participants, qui trouvent dommage de ne pas avoir droit à un sandwich ou une bière offert avec l’inscription.

MERCI à tous les bénévoles pour cette édition 2019 !😍

CR RANDO LANNEPLAÀ - 23/09/2018 (par China Girl sous couvert de mon supérieur hiérarchique Denis Graffiti Loeb)

le dans News 2016
CR RANDO LANNEPLAÀ - 23/09/2018 (par China Girl sous couvert de mon supérieur hiérarchique Denis Graffiti Loeb)
En ce dimanche, Denis et moi, nous avons décidé d’aller pédaler dans un coin des PA... A la rando de Lanneplaà.
4 membres du Club sont présents aussi : Jean-Luc P., Jean-Yves, Freddy et Bernard électro. Le Président, Bernard est venu surtout pour promouvoir la très prochaine rando de Saint-Sever, il faut dire que c’est un excellent homme de communication !

Un slogan a germé dans pas mal de têtes, comme une évidence… « Et ben, Lanneplaà, ce n’est pas plat !! Ah Ah !! » (Ici, Christelle, ma comparse du jour, ne me démentira pas parce qu’elle l’a même dit !)

En effet, au panneau d’affichage 980 m de D+ sont annoncés sur le 40 kms ; à l’arrivée, sur certains GPS, autour de 900 m. Donc, vous vous doutez bien que certains ont eu mal aux cuisses, et j’en fais partie !

Dans le détail, je dirai que cette rando est satisfaisante :
De jolis singles dans l’ensemble, joueurs et techniques, sans trop de passages délicats ; de belles montées, parfois longues, parfois raides, et même les deux.
Certes, des passages enherbés ou des bordures de champs qui sautillent de temps en temps (on y laisse du jus), voire de la route mais il faut bien relier les différents singles.

Avant le 2ème ravito, une ascension longue mais douce nous permet de nous délecter d’un magnifique point de vue sur les Pyrénées. Bien pensé Messieurs les organisateurs de mettre le ravito au point de vue le plus haut du parcours, à côté du château d’eau de Lanneplaà !

Au 3ème ravito, nous avons droit à une petite boucle de 3 kms (aux dires des bénévoles) ; elle était super agréable avec notamment un single encaissé, avec des virages relevés… Un vrai régal, on y serait repartis mais il valait mieux se réserver pour la suite !

A la fin du parcours, cela fait plaisir de revenir à la civilisation ! Merci à l’église, qui sonne les coups de midi, de me rappeler qu’il est tant d’arriver parce qu’un certain vététiste pédale bien plus vite que moi et par conséquent, il est déjà arrivé, a déjà bu sa bière et avalé son sandwich.
Une petite descente encaissée le long d’un champ avec un petit saut et ça y est, on a rallié l’arrivée, ouf ! D’après mon compteur : 42 kms… Et Denis m’assure qu’il l’a bien étalonné depuis que je suis passée au 29 pouces !

Pour finir, les 3 ravitos étaient bien fournis et variés : du sucré (chocolat, orange, banane, pruneau, pain d’épices…;) et du salé (toasts de pâté) et les boissons qui vont avec (jus d’orange, soda, eau avec ou sans sirop).

Un accueil de qualité : café et gâteau, fluidité aux inscriptions, départ donné à l’heure.
Le balisage parfait : des flèches faciles à repérer (sur piquet ou au sol), des rubalises.

Un petit bémol, le prix peut-être un peu élevé : 7 €, certes avec le sandwich mais pas la bière ?!

On reviendra parce qu’on a apprécié la diversité des terrains (argile, herbe, quelques cailloux, et même un peu de sable !) et les difficultés proposées !

Doazit 26/08 + Morcenx 09/09

le dans News 2016
Doazit 26/08 + Morcenx 09/09
Doazit : Cette année encore, super rando! Une des meilleures de l'année pour moi ... Trop confidentielle ces dernières années, quelques riders seulement au départ, dont 2 st-severins c'est tout (Caillou et moi-même).
Très beau parcours, remplis de singles sauvages et de défis techniques (dans le sens de la montée surtout). Très physique aussi, 30kms à peine mais beaucoup de D+ en proportion... Pour un peu ils pourraient utiliser l'appellation "doazit extreme". A refaire sans hésitation!

Morcenx : Pas du tout le même trip, mais pas mal non plus. Manquait un peut de relief à mon goût sur le 35 (mais bon, hein, j'avais qu'à faire le 50)
Joli singles entre les arbres, pour les possesseurs de guidons pas trop larges... Meteo pluvieuse au départ, mais qui s'est vite arrangée. Pas mal de monde malgré tout. Ravitos plus que corrects. Bilan positif (mais un peu - bien que Doazit quand même...)