News

Benquet "des All Bikes" - 26 juin 2016 (par Denis Graffiti)

le dans News 2016
Benquet "des All Bikes" - 26 juin 2016 (par Denis Graffiti)
Rendez-vous incontournable des amoureux de belles randos et autres monotraces techniques, les All Bikes de Benquet organisaient dimanche dernier leur 4ème édition.

Sur place, l’accueil est sympathique avec le café qui va bien.
Petit coup d’œil sur la carte des parcours où Buzz me signale que les singles de la voie ferrée se feront également au retour. Cette option permet de zapper le retour des années précédentes derrière Maïsadour car cette version n’avait pas vraiment fait l’unanimité. Une fois de plus les jaunes et noirs sont nombreux avec « un 21 pointé ».

Après le traditionnel débriefing du départ, nous nous élançons sur le 50 kms. Très vite, on arrive sur la monotrace le long du baradeau. Après une petite portion roulante, enfin sur les singles de la voie ferrée ! Qu’est ce que c’est bon, ludique, ça monte, ça descend avec des coups de cul et petites montées de folie, des descentes bien raides et c’est là que je repense à Buzz « le retour se fera par là »… Aïe, ça risque de piquer !
Nous enchainons les singles de Ménasse, puis les singles du Frater de l’autre coté de la quatre voies, la trace est toujours bien nettoyée (merci les All Bikes), c’est ludique, tassé et ça répond au moindre coup de pédale, le top. Nous enchainons les sections de monotraces entrecoupées de parties plus roulantes et montantes (aussi !) jusqu’au retour de la voie ferrée. Et là effectivement, ça pique un peu, certains passages ne passent pas sur le vélo surtout quand ils sont encombrés par les vététistes des petits parcours qui étaient sur le retour, pas grave dans ce sens c’est bien aussi.
A l’arrivée bière et sandwich (spécial gourmands avec double saucisse hum !) nous attendaient.
Une superbe rando avec le choix entre 3 parcours pour les 2 roues (20, 35 et 50 kms) : 170 VTT, 22 marcheurs (seulement… ).
Le grip était parfait et le balisage correct ; des monotraces comme on les aime bien préparées et nettoyées, des ravitos bien placés et bien fournis, l’accueil au top avec des personnes très sympas.
Et, en plus, la météo a été au rendez-vous, pas trop chaud donc un temps idéal pour pédaler un dimanche matin.
Après, le pinailleur que je suis dira que c’était un poil trop roulant par endroits, mais il fallait aussi un peu de repos…
Un grand merci aux All Bikes et à l’année prochaine !
Denis Loeb ;)

RAND’ONEY - 19 Juin 2016 (par Chantal, compagne de Denis " loeb")

le dans News 2016
RAND’ONEY - 19 Juin 2016 (par Chantal, compagne de Denis " loeb")
RAND’ONEY…. UNE PREMIÈRE PLUTOT RÉUSSIE !!

Aujourd’hui, j’endosse le rôle de nègre de Denis pour rédiger ce compte rendu mais je compte bien y apposer ma signature!

En ce dimanche 19 juin, le rendez-vous se situe à Saint-Martin d’Oney pour les plus curieux des vététistes « du canton » pour la première randonnée du club, tant attendue.
Et apparemment, des curieux il y en a… 180 VTT sont comptés pour un départ à 8 h 30, dont 20 du Club des jaunes et noirs (bon score encore une fois).

Après les informations et recommandations d’usage, les inconditionnels de la pratique s’élancent derrière un véhicule qui leur ouvre la route. Ils ont le choix entre deux parcours : 30 ou 40 kms.
Les plus aguerris sont devant et les moins performants se contentent des dernières places. Je lance à l’attention de qui veut l’entendre « de toute façon, les derniers seront les premiers, comme on dit »… Mais Kono ne semble pas de cet avis !

Dans tous les cas, les parcours ont été à la hauteur des attentes : alternance de bordures de champs ou de routes (très peu), de chemins forestiers mais surtout une grande majorité de singles, plus ou moins techniques, toujours très propres (c’est appréciable).
Certains singles étaient anciens donc tassés mais ceux nouvellement ouverts étaient plus « sautillants » et manquaient donc de rendu.
Et le dernier avant l’arrivée a tout de même été « casse-pattes » car presqu’inattendu ! Je pensais être proche de l’arrivée après avoir longé la route mais que nenni. Après la « borne n° 10 », retour dans l’univers impitoyable du single ! D’ailleurs, j’ai encore du mal à m’en remettre.
Ceci dit, il faut féliciter les organisateurs qui ont bien exploité le dénivelé du terrain et notamment vers la rivière Geloux pour nous proposer des « tournicotis » très sympas et ludiques.

Avec les 4 boucles supplémentaires pour le 40, on aura pu apprécier la possibilité de pouvoir mixer les deux parcours selon sa forme physique.

Un petit bémol cependant : des souches piégeuses auraient mérité d’être coupées plus courtes ou alors colorées à la bombe temporaire pour les signaler. Certains sont tombés dont Kiki, Denis, Freddo du club de Morcenx ; des crevaisons ont été rapportées dont celle du Cube…

Par ailleurs, la pluie des jours précédents a malencontreusement souillé quelques passages en sous bois en début de parcours ; les bains de boue sont cependant assez appréciés dans un département thermal comme le nôtre ! Et puis, comme on le sait, la météo est bien le seul paramètre que personne ne maîtrise…

Pour finir, l’équipe organisatrice a été très accueillante (sourires au rendez-vous), le balisage était parfait et les ravitos bien achalandés : des pâtes de fruits, en passant par les oranges, bananes, fruits secs (raisins, figues, pruneaux), chocolat (j’en oublie) sans parler des boissons « énergisantes » (menthe, fraise, soda) !
A l’arrivée, la bière (sans supplément) et le sandwich (ventrèche ou saucisse), produits incontournables pour une rando réussie, ont été proposés.
Merci et à l’année prochaine !

Nassiet - 12 juin 2016 (par Denis Graffiti)

le dans News 2016
Nassiet - 12 juin 2016 (par Denis Graffiti)
Dimanche 12 juin, 6h00 la douce musique de mon radioréveil me sort de mon profond sommeil.

Le temps de se préparer avec Chantal, nous prenons la direction de Nassiet et son incontournable rando. Sur place je retrouve les impressionnants 27 diables jaune et noir, un record cette année ! Mêmes les montagnards sont là, (ils se reconnaîtront).
L’accueil est chaleureux avec café et bonne humeur. Je repars de l’inscription avec en cadeau, une gourde Probikeshop (merci pour la pub), une pomme, un sachet de boisson énergétique mais surtout le précieux ticket pour le sandwich et la bière, qui est comprise, ce qui est assez rare, il faut le souligner !
Le parking se remplit rapidement ce qui est bon signe, il va y avoir du monde : au final, 270 VTT, 150 marcheurs et 15 trailleurs. Nicolas, le président de Chalosse VTT affiche un large sourire, après 4 années de vache maigre et de terre grasse !

8h00 le départ du 50 km est donné, je vais bien voir si mon genou va tenir sur une telle distance. Très vite les hostilités commencent avec une succession de montées et descentes en singles, après une petite portion roulante, on enchaine avec une série de singles. Jusqu’au 20ème km, pas de trop gros dénivelé. Mais après les choses sérieuses commencent avec des descentes techniques interminables et magiques, un régal. Bon après, il faut remonter, mais même dans les côtes, on prend notre pied, certaines sont une enfilade de lacets, de coups de cul (oups ça fait mal aux cuisses !...). Très vite, les groupes se sont formés, le grand Fred est parti devant (avec Tito) comme à son habitude, on ne le reverra pas. Pas loin derrière, on roule à 5 avec Nico de Benquet, Frédo de Morcenx, Jean-Yves de Saint Sever, et le roi des wheeling de Tartas (presque aussi fort que notre Kono national dans la maitrise de cet exercice), sans oublier ma pomme. Le rythme est soutenu mais tout de même sur la réserve, il reste encore du dénivelé à avaler…
Les côtes, descentes et autres singles se succèdent, celui des 3 ponts ouvert cette année est superbe, bien tracé, technique avec des grimpettes, des petites descentes, des passerelles… jouissif et superbe.
Vers 11h30, retour sur Nassiet par une petite portion de route histoire de finir tranquille... Et bien non il a fallu que l’on finisse au sprint, va comprendre !...

Après le lavage des vélos, direction le bar pour manger le sandwich et siroter une bonne bière bien méritée, où l’on se refait les meilleurs moments, comme cette course effrénée dans un single en descente avec un chien très joueur mais surtout très rapide ; impossible de le lâcher une vraie fusée !

Pour résumer, une superbe rando avec du technique, du physique avec ses 1 200 m de D+ pour le 50, ses ravitos bien fournis et bien placés.
Des parcours variés en distances et dénivelés : de 15 à 50. Bref, un large choix pour tous les gouts et les capacités physiques !
Le terrain était au top avec un grip parfait. Pour pinailler : 2 / 3 bandes enherbées et quelques petits passages boueux, mais ce n’est pas cela que l’on va retenir de cette journée, plus l’accueil et le gros travail fourni par l’équipe de Chalosse VTT menée par Nicolas.
Merci pour ces bons moments et à n’en pas douter à l’année prochaine !!
Denis Loeb.