News

Multi-rando de Samadet - 24 avril 2016

le dans Racine
Multi-rando de Samadet - 24 avril 2016
Merci aux 262 vttistes et 383 marcheurs venus découvrir nos chemins !!!

Photos et vidéos

Oublis: 1 casque jaune et blanc b'twin, gants rockrider, un bonnet sous casque et 1 casque rouge et noir b'twin.
Contact: 06 26 99 07 28

Gaujacq - 17 Avril 2016 (par Neytiri)

le dans Racine
Gaujacq - 17 Avril 2016 (par Neytiri)
Les trombes d’eau accumulées lors des 2 soirées précédentes auront gâché le rendez vous de la quatrième Caminade organisée par la sympathique équipe des «Tout-Terrain Chalossais » de Gaujacq.

Compte tenu de l’état des sols et pour rester dans le raisonnable, le choix des parcours a été réduit à un circuit de 2 boucles différentes de 15 km chacune, la seconde repartant de Gaujacq.

Départ libre pour environ 80 motivés.

La premier parcours aura suffit à la majorité des participants, même les plus aguerris ne retenteront pas l’aventure.

Pour ma part, ayant terminé assez tôt la première boucle, après hésitations tout en me jugeant encore capable, le soleil aidant et parce que Geoffray voulait bien m’accompagner, j’ai décidé de continuer.

Sur cette deuxième boucle, nous y retrouverons du dénivelé, de beaux singles toujours aussi glissants dont un plutôt technique sur lequel, faute d'accroche, c’est la gamelle assurée à plusieurs reprises heureusement sans gravité, puis viendra une crampe à la cuisse m’obligeant à pousser le vélo le temps que cela passe.

Le relief toujours aussi vallonné et casse pattes, c’est globalement épuisée que je finirai la rando.

Retour à la salle dépeuplée et passage à la station lavage.

Geoffray et moi retrouverons la banane devant notre assiette cœurs de canard-frites et bière fraiche bien méritées.

Sinon, au niveau organisation, rien à redire, très bon accueil, balisage impeccable, 2 ravitos copieux. Superbe tracé proposé malgré tout qui aura demandé à l'équipe organisatrice beaucoup de travail malheureusement mal récompensé, c’est bien dommage !!

Ainhoa (64) - 17 avril 2016 (par Ben)

le dans Racine
Ainhoa (64) - 17 avril 2016 (par Ben)
6h15, Koko et Kiki sont chez moi, on décolle direction le Pays Basque, plus précisément Ainhoa; entre Dax et Bayonne, de la pluie, on reste serein vu les prévisions! On s'inscrit et on retire notre plaque tranquillement.

8h30, départ par vague de 20 environ, on arrive assez rapidement dans le vif du sujet, single descendant avec ornières et racines, on se fait bloquer avec Koko, on passe à pieds du coup, deuxième difficulté sauf que là on arrive à passer en mode cul sur le pneu arrière à côté de ceux qui descendent à pieds et heureusement car derrière l'élan est le bienvenue pour passer un coup de cul, un peu de route, gros coup de cul en virage avec des racines, je prends de la vitesse, je monte un peu et je cabre, première belle vautre! Ceux qui ressemblait à un simple coup de cul est en fait le début d'une longue montée. :)
Traversée d'un court d'eau avec de l'eau au dessus de genou, on a eu peur que Kiki se noie. ahah :D

Arrive le 1er ravito, on s'éternise pas trop, liaison sur route où on "pointe" en descente à 59 km/h d'après le compteur à Koko, du single et arrive assez rapidement le big ravito commun à tous les circuits et aux pédestres, très bien garni, ventrèches et j'en passe... C'est le moment où les circuits se séparent, direction le 47km, avec ce grand soleil, ça serait con de pas en profiter...

Supers monotraces où il ne vaut mieux pas regarder sur sa droite car il y a le vide. :)
On traverse une départementale à fond les ballons où les organisateurs font la circulation, ça descend encore et cul de sac, on remonte... On avait pas vu une énorme flèche fluo au sol indiquant la tournée, oups, là je me dis que déjà je fatigue... :)

Du single, on arrive dans un magnifique petit village, vu les plaques, on est en Espagne, on bug un peu devant une belle bâtisse, et on arrive assez rapidement sur un tout petit ravito au kilomètre 20 environ avec boisson, orange et du sucre, du sucre? WTF!? J'ai compris très rapidement à quoi allait servir le sucre, c'est parti pour 8 km d'ascension avec de forts pourcentages, à partir de ce moment là, je me fais distancer par mes camarades bien meilleurs grimpeurs que moi. Je monte donc à mon rythme, quelques portages, même plusieurs...

Ouf, un ravito, un organisateur me dit, il reste 21km, tellement cramé que j'ai buggé de longues secondes pour faire le calcul dans ma tête. Je repars, je finis l'ascension, un peu de route, pas le temps de savourer, c'est reparti pour de la grimpette, je commence à trouver le temps un peu long tout seul, ça fait je pense 40min que j'ai vu personne devant ni derrière et là je croise un vttiste qui descend, il veut rentrer par la route, il crampe, après discussion, il repart avec moi. Je vois enfin du monde devant et derrière!

On aperçoit au loin une succession de bosses qui nous amènent la tête dans les nuages, il commence à pleuvoir légèrement, limite du grésil. On attend avec impatience de la descente, on est à 1500 de D+, il va bien falloir descendre à un moment donné!

Un ravito arrive où j'englouti une grosse quantité de Tuc, chut! On nous indique que ça descend fort, c'est parti! Effectivement, mais la fatigue accumulée rend la descente physique, au bout de quelques kilomètres, on arrive sur une route à très fort dénivelé négatif avec de gros lacets, pas de compteur, mais les vitesses et les freinages sont assez énormes, très fortes odeurs de cramé une fois en bas. Tiens il faut que je contrôle les plaquettes. ^^

On repart en sous bois, supers singles, quelques bourbiers qui passent cependant, odeur de bouffe, on doit pas être loin, on avance, mon camarade me dit : "tu reconnais?", mais merde, on est à Dancharia et donc pas encore arrivés!

C'est reparti pour de la grimpette, un peu plus ou un peu moins, on est plus à ça prêt... :D
On finit par enfin arriver au fronton d'Ainhoa où je rejoins mes camarades attablés, je regarde mon téléphone, il est 14h passé!

Pour résumer, organisation au top, balisage parfait, ravito très bien placés et en quantité, paysages, points de vue terribles.
J'espère que l'année prochaine, on sera plus nombreux sachant qu'il y a différents circuits pouvant convenir à tout le monde.

Une petite vidéo sympa, d'autres devraient sortir...

https://www.youtube.com/watch?v=kvmiJoE3Xvs