News

Bénéjacq - 14 août 2016 (par Ben)

le dans News 2016
Bénéjacq - 14 août 2016 (par Ben)
Direction Bénéjacq en ce dimanche 14 août, on part assez tôt car le départ du 56km est à 8h, et ce n’est pas plus mal au vu des températures annoncées.

On connaît un peu le terrain pour avoir fait la “Mourleuse” en Avril avec des conditions extrêmement boueuses.
Sauf que là, le terrain est ultra sec et on devrait à priori bien s’amuser.
Briefing de l'organisateur qui précise qu’il y a une porte horaire sans quoi on sera envoyé sur un circuit au kilométrage inférieur.

On part pour une fois calmement, assez rapidement du single, une portion technique où un vttiste en prend une énorme devant nous, dégringole en contrebas… Et là, on rentre dans un mini bike park, des sauts de partout, virages relevés, tout ça dans un single descendant, c’est tout simplement énorme. Kiki donne un coup de guidon au dernier moment, je ne peux éviter le saut qui est en fait une double bosse, réception dégueulasse mais pas de chute ou de roue en vrac. ^^

De la grimpette par la suite, il y a quand même 1250 de D+ sur le 56km, au second ravito, on apprendra qu’il y a en réalité 62km.
Du monotraces descendant où on s’éclate, super rapide, ludique, les roues libre chantent!
Des paysages exceptionnels, super panorama sur les Pyrénées, passage le long du Gave, c’est beau.
Descente d’un escalier où on a pas pu s’empêcher de penser à la prouesse que notre cher La Plaque aurait pu y faire.

Magnifique gaufre de Kiki qui a perdu l’avant dans un virage, pas de bobo, c’est le principal.

Pour résumer, le secteur est énorme, du dénivelé, beaucoup de single, c’est varié, rien à redire.

Une des meilleurs rando faite pour ma part, pas vraiment fan des distances de plus de 50 bornes mais là je n’ai pas vu passer le temps.

Arrivés à midi, la bière a fait du bien avec cette chaleur.
Tombola où Kiki a gagné un magnifique bonnet N’PY. :p

Seul point négatif, 8 euros, pas de boisson ou de sandwich offert.

Capbreton - 7 août 2016 (par Ballou)

le dans News 2016
Capbreton - 7 août 2016 (par Ballou)
08 heures ce dimanche 07 août, sous un beau soleil, c’est une délégation composée d’environ 20 vététistes de notre club qui se retrouve sur la place de la République à Capbreton.
Tout le monde est de bonne humeur et est pressé d’attaquer la rando, et pour cause : celle-ci emprunte une bonne partie des singles de Labenne qui étaient juste terribles !

8h30, le départ est donné et c’est parti pour 18 ou 35 km au choix.
Hasard du flux au départ, nous nous retrouvons à 4 avec Fabrice, Adrien, Pascal et moi même. Nous remontons doucement vers le 1er tiers des participants afin de laisser derrière nous tout le troupeau de vacanciers, ceci afin d’éviter d’être souvent bloqués à la moindre difficultés comme lors de la rando de Labenne.

Toutefois, c’était sans compter sur l’imprévisible ! Alors que Koko et moi même discutons tranquillement, Pascal et Fabrice s’accrochent juste devant nous et tombent lourdement !
Décidément, Pascal tombe de plus en plus tôt :lol

Fabrice et Pascal sont un peu froissés, quant au vélo de Fabrice, sa roue avant est voilée et il manque un rayon.
Le temps de remonter la roue, redresser le guidon et nous remettre des nos émotions, tous les participants nous dépassent et nous repartons bons derniers...c’est raté pour éviter les stops dans les singles :(

Le 1er single nous mets dans l’ambiance direct : super ludique et joueur, nous avons la banane !
Dès qu’une piste se présente, nous bombardons à mort pour doubler un max de participants.
Le plaisir pris dans les singles est tellement grand qu’on arrive déjà au 1er ravito sans avoir vu le temps passer.
Koko Fabrice et moi nous arrêtons pour reprendre des forces. Coca, eau + sirop, 4 quarts et quartiers d’oranges nous sont proposés.
Pascal étant un peu derrière à cause des vacanciers qui bloquent dans les singles, nous l’attendons. Mais le fourbe est passé sans s’arrêter sans que nous l’ayons vu. Résultats 10 minutes d’attente et beaucoup de monde nous repasse à nouveau !
Du coup, le secteur entre le 1er et le second ravito est encore bien fréquenté et on double un peu comme nous pouvons dans les singles (un peu à l’arrache parfois) et nous sommes de nouveau pied au plancher sur les pistes. Avec le sable, les cuisses font mal !

Les successions de coups de culs et les nombreuses relances commencent à peser dans les jambes et le second ravito est le bienvenu.
On nous propose les mêmes choses qu’au premier ravito. Nous repartons encore pour des singles, décidément c’est vraiment un tracé génial ! Ca tourne, ça descend, ça grimpe...ça n’arrête pas beaucoup. Heureusement, quelques portions de pistes permettent de récupérer un peu et on en profite pour doubler à nouveau des concurrents déjà dépassés avant le 1er ravito...merci Pascal :D

Après 30km, le plaisir prend fin et on se retrouve sur la place pour une (ou plusieurs pour certains) bière bien appréciée !

2-3 points à revoir à mon sens : le fléchage, parfois limite à certains endroits et le coût de la rando : 7€ sans boissons ni sandwichs à l’arrivée !

On signale toutefois la qualité de l’accueil aux inscriptions et aux ravitos (Kiko à failli resté scotché au second ravito :D ), un tracé génial et cerise sur le gâteau, une météo au top !!!
Merci et à l’année prochaine !

Vidéo e-Cube :

https://youtu.be/K_sbbgsNWJY

Pecorade - 31 juillet 2016 (par Emeric)

le dans News 2016
Pecorade - 31 juillet 2016 (par Emeric)
4 Saint-severins seulement en ce dimanche matin, mais une très bonne surprise que cette rando des fêtes de Pecorade (co-organisée par La Tétine) : plein de super singles - super secs aussi, attention aux ornières de motos, qui ont rajouté des sensations fortes dans certaines descentes..., Une bonne partie (la meilleure) du parcours de la rando d'Eugénie du 14 juillet, plus d'autres singles et chemins intéressants secteur Geaune / Castelnau.

Par contre je comprends mieux la mention "35 km experts" sur l'affiche : c'était quand même plutôt physique, avec beaucoup de dénivelé (j'ai entendu dire 800m de D+ à l'arrivée, mais je ne sais pas si l'info est fiable...), et pas trop de route ni de pistes cette fois, youpi.

Si on voulait se plaindre un peu, on pourrait dire que ça manquait de balisage par endroit, mais avec un peu de vigilance (et de chance) on est quand même arrivés sans encombres.

Rdv l'année prochaine donc !

Descente d'Hautacam - 17 juillet 2016 (par Emeric)

le dans News 2016
Descente d'Hautacam - 17 juillet 2016 (par Emeric)
...ou tous les avantages du vtt (les descentes) sans les inconvénients (remonter au départ presque 10km plus haut).
Nous étions 4 (Christophe, son cousin Damien, Olivier et moi-même), sur les vélos en descendant, et en montant dans le pickup que Marie, la copine d'Olivier, a été fort aimable de nous redescendre 2 fois au pied de la montagne - c'est pratique.

2 descentes donc dans la matinée (3/4 d'heures pour la première, 1/2 heure pour la seconde environ) : départ du dernier parking d'Hautacam, on cherche un peu la trace au début, dans l'herbe, puis un bout de piste moyennement agréable, et enfin les choses sérieuses commencent en entrant dans les bois, et là c'est (presque) le pied jusqu'en bas, mis à part l'odeur de cramé des plaquettes...

Moralité : descente accessible et intéressante, que tout le monde devrait essayer au - une fois, surtout avec un (assez) gros vélo, histoire d'en profiter au maximum. Seule difficulté, trouver une voiture pour remonter. Ou alors être très très motivé, et essayer de suivre les cyclos en montant jusqu'à la station. La prochaine fois peut-être...